dimanche 29 juin 2014

Défendre Jacob



Une famille d’américains moyens dans une petite ville du Massachusetts voit son destin basculé du jour au lendemain suite au meurtre d’un camarade de classe de leur jeune garçon, Jacob.

Jacob se voit accusé sur la foi d’un certain nombre d’indices qui ne laissent guère de doute. La machine judiciaire est en marche. Jacob est-il coupable ? Oui ou non ? Dans une Amérique qui élit ses procureurs, ces derniers ont plus qu’intérêt à obtenir des résultats, et rapidement ; quitte à se tromper, lourdement ; il faut trouver un coupable et le condamner.

Jacob a un père, adjoint au procureur (l’histoire se corse) qui ne se résout pas à la culpabilité de son fils. En revanche sa mère se pose davantage de questions ; d’autant que les secrets de famille éclatent au grand jour. Peut-elle avoir engendré un monstre ?

Nous rentrons de plein fouet dans cette quête à la vérité qu’un père, écarté de son métier va entreprendre de toute son âme afin de prouver l’innocence de son fils à laquelle il ne doute pas l’ombre d’une seconde, quitte à se couper de tous.

Nous nous installons dans l’intimité de cette famille à jamais marquée par cette affaire. Nous assistons à la déliquescence des liens familiaux et conjugaux devant cette terrible remise en cause de la personnalité d’un garçon qui réserve bien des surprises.

Cette histoire qui vous happe, est vue sous l’angle du père qui s’exprime, et par la retranscription d’une audience de grand jury.

Implacable de précisions, et fin analyste de ses personnages, l’auteur évite néanmoins les longueurs et l’ennui avec une construction judicieuse, et une parfaite articulation des chapitres et des parties.

L’auteur parvient à questionner en permanence le lecteur. Que savons- nous réellement de nos enfants ? Quelle est la part de la génétique, et de l’éducation ? Porte-t-on en soit les vices de nos parents, et grands-parents ? Jusqu’où un parent peut-il défendre son enfant si ce dernier s’avère coupable du pire ? Une faille peut-elle survivre à une telle épreuve ?

« -Jusqu’où iras-tu pour lui ? –Au bout de l’enfer. »

La fin, inattendue laisse le lecteur sur son séant. Ce  livre m’aura captivée d’un bout à l’autre ; une fois plongée dedans, je ne voyais pas les pages défiler ; j’étais comme ces parents, tendue à l’extrême à me poser , comme eux, mille et une question sans entrevoir la moindre réponse avant les toutes dernières pages.


Défendre Jacob, William Landay
Michel Lafon, Octobre 2012/J’ai lu, Janvier 2014
444/510 pages



4ème de couverture :
Depuis vingt ans, Andrew Barber est procureur adjoint du comté de Massachusetts. Admiré par ses pairs pour sa combativité au tribunal, respecté de la communauté, il est aussi un père de famille heureux, veillant sur sa femme Laurie et leur fils Jacob. Quand un crime atroce secoue la quiétude de sa petite ville, c'est la foudre qui s'abat sur lui : son fils de 14 ans est accusé du meurtre d'un camarade de classe. Andrew ne peut croire à la culpabilité de Jacob et va tout mettre en œuvre pour prouver son innocence. Mais à mesure que les indices à charge s'accumulent et que le procès approche, certaines révélations surgies du passé sèment le doute et menacent de détruire son mariage, sa réputation et sa foi en la justice. Le dos au mur, Andrew devra faire face au pire dilemme de sa vie : choisir entre la loyauté et la vérité pour défendre cet adolescent qu'il connaît si mal. Dans ce thriller psychologique au suspense à couper le souffle, William Landay dresse le portrait d'une famille en crise confrontée aux démons de la culpabilité, de la trahison et de l'abîme qui peut s'ouvrir sous nos pieds en un instant. Le thriller événement dont tout le monde parle.

A propos de l’auteur :
William Landay est l’auteur de thrillers acclamés par la critique, dont Boston Requiem qui a reçu le prestigieux prix John Creasey Dagger du premier roman policier en 2003. Diplômé de l’université de Yale, il fut procureur adjoint avant de se tourner vers l’écriture. Il vit aujourd’hui à Boston.


 Le pavé du mois de juin avec Bianca .

Lecture en commun avec Bibliophile ; Flo Tousleslivres ; Stelphique ;

5 commentaires:

  1. Un roman que j'ai très envie de découvrir!! =)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout mais ton billet donne envie, je note !

    RépondreSupprimer
  3. C'est un livre qui ne me tentait pas. Ton avis me fait douter.

    RépondreSupprimer