mercredi 19 mars 2014

Les américains en France; 1917-1919; La Fayette, nous voici!


L’entrée en guerre des États- Unis- se fera tardivement ; il faut attendre d’une part que des navires soient touchés, et que périrent des américains, et que surtout la défaite des allés et les inévitables répercussions économiques pour les USA ne viennent changer la donne et amènent le président de l’époque, Wilson à envisager une intervention sur le sol européen.


 Les choses se répèteront quelques années plus tard, avec le débarquement allié en 44, et restera davantage dans les mémoires.

Si la présence américaine en France s’est davantage présentée comme une aide logistique que purement combattante (contrairement à la seconde guerre mondiale), les pertes américaines n’en restent pas moins importantes. Les nombreux cimetières de l’est de la France en sont des témoins indélébiles, et  marquant.

Le sujet est nettement moins traité. Et à ce titre, l’ouvrage de Joël Mangin a le mérite d’une part de le faire, mais surtout d’en donner une vision générale, accessible, et abondement documentée.

Il rappelle également combien l’aide précieuse qu’apportât la France lors de l’indépendance ( avec notamment le souvenir de La Fayette ) a contribué à ce lien indéfectible unissant nos deux nations. Il montre le rôle énorme qu’ont apporté un certain nombre d’associations, et de philanthropes (dans le domaine sanitaire, en particulier.

L’ouvrage, sans être exhaustif, s’avère être une intéressante étude sur un aspect méconnu, et relativement court dans la durée de la Grande guerre, et rarement abordé.


Les américains en France, Joël Mangin
Éditions Alan Sutton, Juin 2006
180 pages


 

2 commentaires:

  1. Tu as raison. La couverture ferait penser à une BD est-ce le cas ?

    RépondreSupprimer